Fluctuat nec mergitur

©Jean JullienSolidarité Sida s’associe à la peine et à la douleur des familles et proches des victimes de ce funeste vendredi 13 novembre.
Bien sûr, nos pensées vont aussi à ceux, nombreux, qui sont encore aujourd’hui hospitalisés, aux équipes de Nous Productions, d’Alias, d’Astérios et de Mercury.

Même si ces événements tragiques nous ont tous affectés, Solidarité Sida a décidé de maintenir ses actions de terrain auprès des jeunes, des familles et du grand public. L’organisation de notre Gala annuel au Cirque d’Hiver est donc maintenue. Cette soirée sera l’occasion pour chacun de témoigner d’une belle et précieuse humanité.

Solidays, 30 nouveaux noms

©Flow Painting

Cette 17ème édition de Solidays aurait pu être labellisée « Keep on dreaming » … and dance tant la programmation se veut festive et solidaire. En attestent les 30 nouveaux noms dévoilés ce jour.

Swing avec The Parov Stelar Banddance avec le prodige Madeon ou les surprenants Clean Bandit, minimale groovante avec Worakls et Joachim Pastor, pop avec Yelle…. C’est sur toutes ces facettes des musiques électroniques que les festivaliers danseront à Longchamp cette année. Sans oublier le dubstep tonitruant des rares Camo & Krooked ou de l’expérimental Habstrakt et la techno de Cotton Claw. La fête battra également son plein sous les LED étoilées de la Green Room avec une constellation musicale : Cerrone DJ Set, Faul & Wad Ad, Villanova Live, Tsugi Crew, Le Marquis, The Reflex, Zimmer, Le Tourne Disque et Orignal Unit.

De slams décoiffants en pogos jubilatoires, les rois de la guitare promettent eux aussi de faire expérimenter le rock et tous ses états ! Palma Violets et leurs riffs électriques, Hyphen Hyphen et leurs fougueuses envolées, Benjamin Booker et ses irrésistibles incursions blues, tous promettent d’embarquer les festivaliers vers de nouvelles contrées où corps et musique ne font qu’un. Et ce ne sont pas les trublions de Soviet Suprem ou les jeunes pousses Kid Wise, Radio Elvis et Grand Blanc qui diront le contraire.

Pour compléter l’invitation à la danse, il faudra compter sur les good vibes de Biga*Ranx et de Taïro, dignes représentants du reggae français, sur l’original « boogie-woogie-flow » des rappeurs de Phases Cachées, sur les surprises soul Emma Beatson et Emmanuel π Djob, folk de Jain et sur l’ovni CongopunQ.

> Acheter mon billet

Solidays, nouveaux noms

YAEL-NAIMQui dit souffle printanier dit euphorie avec la folie décomplexée Die Antwoord, la minimale planante de Paul Kalkbrenner, le retour très attendu du swing jazz de Caravan Palace, le généreux gospel beat box Faada Freddy et les voix singulières et veloutées de The Dø, Lilly Wood & The Prick, Izia et Yael Naïm.

C’est aussi le réveil des sens, grâce aux riffs électriques de Hanni El Khatib,The Vaccines et Mademoiselle K, à la soul écorchée de St. Paul & The Broken Bones, aux rythmes entraînants du Peuple de l’Herbe et électrisants de Chinese Man ou de l’incontournable Pedro Winter accompagné de « Friends » pour l’occasion et aux vibes chaudes d’Electro Deluxe

Ou encore l’invitation au voyage avec l’ambassadrice de la « Bossa Muffin » Flavia Coelho, l’envoûtante Nneka, le multiculturel Orchestre National de Barbès, les soldats de Jah rastafari SOJA et les solaires Zebda.

Et enfin la fraicheur musicale, incarnée par les nouveaux princes de l’électro Fakear, Thylacine et Isaac Delusion, la « trap music » de Brodinski, la folk chamanique du multi-instrumentiste Xavier Rudd, le rock littéraire de Feu! Chatterton, la techno transe d’Infected Mushroom, le show tonitruant de Chill Bump et la sensibilité à fleur de peau du rêveur Vianney.

> Rendez-vous sur la billetterie

Pour plus d’info, rendez-vous sur Solidays.com, Facebook ou Twitter.

80 concerts contre le Sida

©OjozLa 17e édition de Solidays se tiendra à nouveau à Longchamp du 26 au 28 juin 2015, en raison du report des travaux de rénovation de l’hippodrome.

Après avoir rendu un vibrant hommage à Nelson Mandela, cette année Solidays invite au rêve et repart à la conquête des cœurs avec une programmation toujours aussi sexy et éclectique. Entre folk rock, pop, reggae et électro, les premiers noms à l’affiche tiennent toutes leurs promesses.

Le bal des annonces est lancé et avec lui, l’excitation à chaque révélation.

Qu’il s’agisse de vibrer sur les voix envoûtantes du phénomène Asaf Avidan ou de la sensuelle Rosemary Standley avec Moriarty… De frémir sur la pop malicieuse de Brigitte, lumineuse et électronique de Caribou ou sur la douce électricité créée par les retrouvailles inattendues d’Angus & Julia Stone… De se laisser submerger par le flow de IAM ou ensoleiller par le reggae de Damian « Jr Gong » Marley et les chansons métissées de Zoufris Maracas… Ou encore de s’envoler avec l’onirique Rone, revenu tout juste de son exil berlinois et le roi du « rework » The Avener, nouvelles sensations incontournables de l’électro française…

Le cadre est posé et augure d’une programmation belle à croquer.

Fidèle à son habitude, Solidarité Sida distillera sa programmation jusqu’en avril au gré des envies et des confirmations.

> Rendez-vous sur la billetterie

Pour plus d’info, rendez-vous sur Solidays.com, Facebook ou Twitter.